Contrôle des fondations profondes

 

Contrôle des fondations profondes ? Encore appelés essais d’intégrité sur pieux, cette technique permet à MASTERDIAG de vérifier l’intégrité des fondations profondes de diverses structures de Génie Civil et de bâtiments. Nous procédons à ce type de contrôle dans le cadre d’une assistance technique de travaux neufs ou de réhabilitation ou encore lors du diagnostic structurel d’un ouvrage.

 

Méthode d’auscultation des éléments de fondations profondes

 

La 1ère technique utilisée est celle par réflexion et impédance, la seconde, par auscultation sonique. Un essai sonique utilise la méthode sonique par transparence (NF P94-160-4 et NF P94-160-2).

La mesure d’intégrité des pieux par réflexion (également nommée méthode PIT, TNO ou de basse contrainte) soumet le pieu à une onde sismique provoquée par le choc d’un marteau. Les accélérations sont enregistrées en tête de pieu par un capteur. Le signal de réflexion de l’onde permet d’analyser la forme du pieu en longueur et en section. MASTERDIAG réalise ces essais sur pieux forés, barrettes, parois moulées, fondations profondes… Voir également les Missions techniques / Etudes de sols.

 

Méthode sonique par transparence

 

Lors de la méthode sonique par transparence, deux sondes sont disposées à un même niveau dans deux tubes de réservation, l’une comme émetteur d’une onde ultrasonore, l’autre comme récepteur. MASTERDIAG mesure, au niveau du récepteur, le temps de propagation de l’onde dans le béton ainsi que la variation de l’amplitude du signal acoustique reçu.

Nos appareillages permettent de déterminer le temps de parcours et l’amplitude de l’onde ultrasonore sur toute la hauteur auscultée. Ils répondent aux exigences de la norme NF P94-160-1.

 

Méthode par réflexion et par impédance

 

Ces deux méthodes s’appliquent essentiellement aux pieux. Les méthodes par réflexion et par impédance reposent sur la génération d’une onde mécanique en tête des pieux. Elle est obtenue en provoquant un choc avec un marteau. L’onde mécanique donne naissance à une onde réfléchie au droit des discontinuités et des zones de variation du frottement latéral, ainsi qu’en fond de pieu.

Il s’agit de méthodes comparatives qui prennent en compte à la fois les caractéristiques du sol et la qualité des bétons. La méthode par réflexion donne l’évolution de la vitesse particulaire de l’onde réfléchie en fonction du temps. La méthode par impédance consiste à étudier le spectre de fréquence de l’admittance. Elle associe la mesure de la force appliquée au marteau (lors du choc en tête de pieu) à un traitement mathématique du signal réfléchi. N’hésitez-pas à nous contacter pour plus de précisions ou demande de conseil.